La balise meta description fait partie des éléments de base à maîtriser pour toute personne qui souhaite travailler le référencement naturel de son site internet. Bien que cette balise n’impacte pas les positions de vos mots-clés, elle joue un rôle marketing prépondérant. Une meta description bien rédigée peut clairement faire la différence pour vous aider à maximiser le taux de clic sur vos liens dans les résultats des moteurs de recherche !

Au même titre que la balise TITLE, la meta description est un élément incontournable de l’optimisation technique SEO.

Définition de la balise meta description

On peut définir la balise meta description comme un bref résumé du contenu d’une page HTML. La meta description doit être placée entre les balises <head> dans le code source de vos pages. En 160 caractères environ, elle permet de décrire le contenu d’un document, et doit inciter l’internaute à cliquer pour découvrir la suite.

Un exemple concret dans le code HTML :

<head>
<meta charset="utf-8">
<title>Le titre de mon document HTML</title>
<meta name="description" content="La description de mon document" />
</head>

La balise meta description est notamment utilisée par Google et les autres moteurs de recherche pour afficher un extrait en dessous du titre de chaque site présenté.

Balise Meta Description dans Google

Dans cet extrait des SERP de Google, on remarque l’URL, puis la balise TITLE, et enfin la meta description.

Quel est l’impact de la meta description en SEO ?

Mettons les choses au clair : la meta description n’impacte pas les positions SEO. Concrètement, les mots et expressions clés que vous y  placez ne sont pas pris en compte pour le classement des résultats sur Google. Ainsi, ce n’est pas parce que vous allez y répéter plusieurs fois vos mots-clés que votre page sera mieux référencée !

Cependant, ce n’est pas une raison pour négliger leur rédaction. En effet, comme évoqué précédemment, la meta description joue un rôle marketing d’incitation au clic, à l’action. Si vous souhaitez que les internautes cliquent sur vos liens plutôt que sur ceux de la concurrence, alors il va falloir prendre le temps de soigner vos balises meta description.

Le saviez-vous ?

Que se passe-t-il sur Google si vous ne renseignez pas la balise meta description de votre page ?

Le moteur va se débrouiller pour afficher automatiquement un extrait du contenu de votre page, correspondant si possible à la requête de l’internaute. En ne renseignant pas vos balises meta name description, vous prenez donc le risque que l’extrait choisi par Google ne soit pas suffisamment attrayant pour inciter au clic.

Autant donc maîtriser l’affichage qui se fait de votre site dans les SERP en rédigeant une belle description !

Rédiger une balise meta name description percutante

Il y a 3 éléments majeurs sur lesquels vous allez pouvoir jouer pour proposer aux internautes des meta descriptions qui donnent envie d’en savoir plus et de découvrir vos pages.

  1. La présence de mots-clés

Quand un mot-clé recherché par l’internaute est présent dans votre meta description, celui-ci est mis en gras par Google. Cela permet à l’internaute de repérer plus facilement les sites qui comportent le même terme que celui de leur requête.

  1. La taille 

Vous disposez d’environ 160 caractères espaces compris pour rédiger votre balise meta description. Cela représente 2 lignes dans les résultats de recherche. Autant profiter de cet espace au maximum. Au delà des 160 caractères, l’affichage sera tronqué.

À noter que parfois, l’affichage de la balise meta description sur Google peut se faire sur 4 lignes. Cela représente alors environ 300 caractères.

  1. L’incitation à l’action 

C’est l’élément phare d’une bonne balise meta description : sa capacité à influencer l’internaute pour qu’il prenne la décision de cliquer chez vous et non pas chez le voisin. L’objectif est donc de la rendre attractive. Pourquoi ne pas y mettre en avant une livraison offerte ou un large choix de coloris et de modèles ? Ou bien encore la possibilité de faire une demande de devis ou d’obtenir une estimation gratuite en ligne ? Réponse en moins de 24h ? etc.

Les erreurs à éviter

Il n’est pas rare de rencontrer des erreurs plus ou moins gênantes pour le référencement au niveau des balises meta description des sites internet.

Ainsi, une des erreurs que l’on rencontre le plus fréquemment concerne les balises dont le contenu est dupliqué sur plusieurs pagesou sur la totalité du site en question. Lorsque c’est effectivement le cas, cela signifie que le contenu de la meta description n’est pas complètement en accord avec le contenu de la page qu’il résume.

Autre erreur fréquente : les balises remplie d’une suite de mots-clés, sans phrase. Outre le fait que cela n’a aucun effet positif sur le SEO de la page, cela est également désagréable à lire pour l’internaute.

Enfin, dernière erreur fréquente : les balises meta description extrêmement brèves, remplies avec seulement 2 ou 3 mots par exemple. Les moteurs de recherche vont alors reprendre ces descriptions pour les afficher, ce qui risque de nuire à votre taux de clic, et de laisser un peu plus d’espace à la concurrence, votre lien prenant moins de place dans la SERP étant donné qu’il y a moins de texte à afficher.

Comment contrôler les meta descriptions sur un site web ?

Pour analyser facilement les balises meta description de votre site web, vous aurez besoin d’un crawler SEO. Pour cette démonstration, nous utiliserons Screaming Frog, un outil de crawl qui a fait ses preuves depuis de nombreuses années.

Ainsi, après avoir lancé une analyse de votre site, vous obtenez, dans l’onglet dédié intitulé “meta description”, le détail de toutes les balises correspondantes rencontrées par l’outil lors de son crawl.

Cela va vous permettre d’identifier très simplement d’éventuelles anomalies, parmi lesquelles :

  • les balises meta description absentes ( indiquées comme “missing” dans l’outil)

Dès lors, il vous faudra idéalement renseigner ces balises vides pour chaque page indexable concernée.

  • les meta descriptions dupliquées (indiquées comme “duplicate”)

Dans ce cas, il vous faudra personnaliser la balise de chaque page, pour que la description corresponde réellement au contenu proposé.

  • les meta descriptions trop courtes (“below 70 characters”)

Ici, il vous faudra enrichir les meta descriptions afin de profiter au maximum des 160 caractères dont vous disposez pour l’affichage dans les pages de résultats des moteurs de recherche.

  • Les pages disposant de plus d’une meta description dans leur code source (“multiple”)

Dans ce cas, vous devrez aller nettoyer le code HTML de votre site pour que celui-ci ne compte plus qu’une seule balise meta description par URL.

Contrôler ses meta description

Un exemple du contrôle de la meta description de chaque page avec Screaming Frog.

__________

Vous savez désormais comment analyser et optimiser au mieux vos balises meta description pour améliorer votre référencement naturel.

Vous recherchez une agence SEO ou avez besoin de plus de conseils pour faire progresser le référencement naturel de votre site web ? Contactez immédiatement nos Experts !