L’optimisation technique est le premier levier du SEO. L’objectif de l’optimisation de votre site internet est de faciliter l’indexation de vos pages par les moteurs de recherche. Si l’optimisation technique seule de votre site ne permet pas d’augmenter votre visibilité SEO, elle est néanmoins fondamentale pour réussir à hisser vos pages dans les premiers résultats des moteurs de recherche, et éviter tous les facteurs bloquants ou freinant votre référencement naturel.

Notre agence SEO fait le point sur les principales optimisations techniques à mettre en oeuvre sur un site internet.

Intérêt de l’optimisation technique

Tous les référenceurs consciencieux auditent la partie technique d’un site internet dont le propriétaire souhaite améliorer le trafic organique. 

Premièrement, cette analyse permet relever (et par la suite de corriger) tous les facteurs perturbants voir empêchants littéralement l’indispensable travail des spiders qui explorent votre site internet. Ensuite, l’optimisation technique vise à garantir l’accessibilité aux visiteurs tout en leur offrant la meilleure expérience possible.

Optimisation coté serveur

Si vous souhaitez maximiser votre positionnement, vous devez nécessairement faire appel des techniques avancées d’optimisation de serveur.

Nous faisons notamment allusion à l’activation de la compression et l’augmentation de la mémoire de PHP. Il s’agit entre autres aussi de modifier le Virtual Host (Vhost) et de personnaliser le cache avec les en-têtes d’expiration. Si vous avez le moindre doute lorsque vous vous apprêtez à modifier ces paramètres, nous vous suggérons vivement d’être accompagné par un expert en développement.

Les considérations de sécurité

HTTP et HTTPS

Le protocole HTTP définit la communication entre un client, tel un navigateur et un serveur sur le web. Le protocole HTTPS quant à lui encrypte le protocole HTTP au moyen de la technologie TLS (Transport Layer Security). Cela complique grandement la tâche d’éventuels hackers qui auraient pour projet d’intercepter, voire de modifier les informations reçues ou transmises par le visiteur de votre site internet.

HSTS

Le HSTS (Strict Transport Security) a été développé pour contraindre le navigateur à recourir à des connexions sécurisées quand un site web fonctionne sur HTTPS. Autrement dit, la version HTTP n’est jamais interrogée, ce qui limite significativement les risques.

Un service en ligne tel que Securityheaders.io vous informe de l’existence ou non sur votre site de l’en-tête strict de sécurité HSTS. Le cas échéant, vous pouvez intégrer le morceau de code suivant :

Header always set Strict-Transport-Security « max-age=31536000; includeSubDomains; preload »

Puisque ce protocole favorise la vitesse du serveur, il est susceptible de contribuer à l’amélioration de la visibilité organique, quand bien même cela reste difficilement mesurable d’isoler l’impact de ce seul critère.

L’accompagnement à l’indexation

Robots.txt

Ce fichier donne des consignes aux robots, leur indiquant les pages web qu’ils ne doivent pas explorer et / ou indexer. Ce sont par exemple des documents destinés seulement à une communication internes ainsi que des ressources confidentielles ou qui n’ont aucun intérêt à être présentées dans les résultats des moteurs, à l’instar d’une page d’authentification. Vous êtes contraint de publier le fichier robots.txt à la racine de votre site : http://www.votresiteouboutique.com/robots.txt

Sitemap.xml

L’ajout d’un plan de site n’est pas à l’origine d’un gain de visibilité, en tout cas pas de manière directe.

Ce fichier également placé à la racine à l’image du robots.txt a pour fonction de fournir aux crawlers l’ensemble des URLs d’un site internet. Il les aide ainsi dans leur travail d’indexation et se met à jour au quotidien, au fil des nouvelles publications.

Nom de domaine / sous-domaine / EMD 

Ce qu’il faut retenir pour le nom de domaine et l’EMD

Précisons le dès maintenant, choisir un nom de domaine (NDD) composé de mots-clés relatifs à son activité est loin d’être suffisant pour développer son trafic organique. Cela peut y contribuer dans une certaine mesure et exclusivement sur les requêtes liées aux expressions qui apparaissent dans le NDD. N’oublions pas de mentionner que Google en 2012 a annoncé pénaliser les Exact Match Domain (EMD) de faible qualité.

Si vous en avez l’opportunité, vous pourriez vous laisser tenter par l’achat d’un nom de domaine bénéficiant d’une bonne ancienneté dans les moteurs. Ainsi vous profitez de son historique SEO.

Le sous-domaine est-il important pour le SEO ?

Faut-il adopter un simple répertoire (votresite.com/nomdublog) ou sous-domaine (nomdublog.votresite.com) quand on souhaite aborder une nouvelle thématique ? Il n’y a certainement pas de vérité absolue en la matière, les référenceurs se montrent en effet assez partagés sur la question. Par le passé, Matt Cutts expliquait quant à lui que le répertoire équivalait au sous-domaine pour le référencement.

Les Balises SEO

Que vous utilisiez ou non un éditeur wysiwyg, vous devez veiller à baliser correctement vos contenus.

La balise TITLE doit contenir le mot clé principal de votre page, article de blog ou produit. La balise TITLE se repère par le code HTML suivant :

<title>Titre de la page</title>

La balise meta description quant à elle est placée après la balise titre et avant la balise de fin d’en-tête </head> :

<meta name= »description » content= »description de la page » />

S’ajoutent à ces deux premières balises, les balises headings qui structurent votre contenu. Attention à bien respecter la hiérarchie et éviter de recourir à des H3 si vous n’avez pas inséré de H2.

<h2>Votre sous-titre de paragraphe</h2>

Les en-têtes HTTP

L’en-tête HTTP correspond aux informations envoyées par un serveur à une demande d’accès à une URL. Les champs de l’en-tête peuvent être consultés à l’aide d’un analyseur d’en-tête.

Pour les personnaliser, vous pouvez paramétrer le fichier .htaccess ou solliciter un langage côté serveur, par exemple PHP.

La dernière option consiste à paramétrer la configuration globale du serveur web, si l’hébergeur le permet.

Les balises Hreflang pour sites multilingues

Vous présentez plusieurs contenus similaires, présentés dans des langues différentes ? Utilisez la balise hreflang ! Cette solution est également recommandée si vous avez seulement traduit que quelques éléments de votre template et non l’essentiel du contenu.

Plusieurs possibilités s’offrent à vous pour implémenter la fameuse balise :

  • l’en-tête HTTP
  • le sitemap
  • dans le header

La vitesse du site internet

La performance

En premier lieu, il est conseillé de souscrire à une offre d’hébergeur de qualité, idéalement dédiée plutôt que mutualisée.

Ensuite, diverses optimisations vous permettent d’améliorer les performances de votre plateforme telles que la compression du code CSS, la réduction du nombre de redirection ou encore l’utilisation d’un Content Delivery Work.

Les images

La sélection du format d’image est une première bonne habitude à prendre, mais elle n’est pas la seule, loin s’en faut ! Nous vous encourageons aussi à vous servir d’extensions qui compressent les illustrations à l’instar de TinyPNG ou Optimole sur WordPress.

Les micro données

Certaines informations enrichissent les résultats conventionnels présentés par les moteurs, à savoir le titre et la meta description. Ces informations, qualifiées de micro-données ou données structurées renforcent la pertinence des résultats et sont susceptibles d’augmenter le taux de clic. Il s’agit notamment de prix, de notes attribuées à des produits ou encore d’un fil d’ariane. Pour favoriser leur indexation et leur restitution par les moteurs, il convient de veiller au balisage HTML de ces données. Le moteur dominant suggère aux webmasters un outil pour les mettre en place sans difficulté, hébergé à cette adresse : https://www.google.com/webmasters/markup-helper/u/0/?hl=fr

La pagination, URL et balises canoniques

Qu’est-ce que la pagination ?

La pagination désigne une manière de fournir un contenu très riche au moyen de plusieurs pages consécutives. Les webmasters en ont par exemple recours pour organiser leur forum de discussion, les cyber-marchands dans le but de présenter efficacement une succession de produits. Les médias font aussi appel à ce système pour exposer un sujet traité de façon approfondie, les blogueurs en tirent profit (souvent, c’est une fonctionnalité native sur de nombreux thèmes) pour référencer tous leurs billets.

Les recommandations pour la pagination

Votre objectif est de rendre accessibles tous les contenus sans être pénalisé en termes de SEO. Autrement dit, favoriser l’indexation et garantir l’expérience utilisateur sans risquer une pénalité occasionnée par une duplication de contenus.

Les attributs de pagination s’intègrent dans la section <head> de vos pages HTML et prennent cette forme :

<link rel= »prev » href= »http://www.votresite.com/repertoire1/page/2/ » />

<link rel= »next » href= »http://www.votresite.com/repertoire2/page/4/ » />

De même, nous vous encourageons à embrasser quelques pratiques. Il s’agit entre autres de configurer les paramètres d’URLs dans Google Search Console et d’ajouter un no-index et no-follow dans les meta-robots des pages paginées d’un contenu réparti sur plusieurs pages.

Réécriture d’URL et mots-clés dans l’URL

Ces optimisations doivent se conjuguer à des URLs simples, dépourvues de caractères spéciaux. La réécriture d’URL pour répondre aux URLs dynamiques est une pratique recommandée. Cette optimisation peut être fréquemment mise en oeuvre par l’activité d’une fonctionnalité sur de nombreux CMS. Une URL contient idéalement les mots-clés qui synthétisent le mieux le contenu de la page.

L’arborescence et le maillage interne

L’arborescence

Modifier l’arborescence peut d’une part aider les crawlers à appréhender les contenus et les relations qu’ils entretiennent, favorisant in fine le positionnement sur les requêtes liées à l’activité concernée. D’autre part, la façon d’organiser les pages de son site a une influence sur le comportement des internautes. À titre d’exemple, des pages de conversion sont susceptibles d’être valorisées à l’issue d’une refonte de l’arborescence.

Parmi les architectures en vogue, difficile de ne pas évoquer le cocon sémantique. Cela étant, sa mise en place exige une grande expertise que seul une agence de référencement ou des référenceurs indépendants peuvent se targuer d’avoir.

Le maillage interne

La transition est toute faite pour souligner l’importance du maillage interne, l’un des piliers du cocon sémantique mais plus généralement de l’expérience utilisateur. Il s’agit des liens hypertextes qui relient les contenus de votre site internet. Ces liens permettent aux internautes de naviguer de page en page et d’approfondir certains sujets, en outre ils contribuent à la compréhension des thématiques traitées par les moteurs.

___________

Vous souhaitez développer votre stratégie SEO ? Contactez immédiatement nos Experts !