Explication de Google Shopping Actions

Shopping Actions by Google, c’est tout simplement la transformation de Google Shopping en marketplace. Amazon et Cdiscount ont désormais un nouveau concurrent direct.

Shopping Actions est un programme d’achat – ou marketplace – permettant aux marchands de présenter leurs produits sur différentes plateformes Google. La promesse : une expérience d’achat fluide à l’aide d’une liste partageable, d’un panier universel et d’un paiement instantané avec enregistrement des informations de paiement. Ainsi, il est très facile pour le client de passer de la navigation à l’achat.

Shopping Actions : la marketplace Google en bêta test dans l’Hexagone

Déjà disponible aux Etats-Unis depuis mars 2018, Shopping Actions by Google est actuellement en bêta test en France depuis quelques jours. Le lancement officiel de ce programme est prévu pour ce début d’année 2019.

Actuellement, quatre distributeurs français participent au lancement : Auchan, Boulanger, Carrefour et Fnac Darty, à savoir que la plupart des produits visibles sont commercialisés par Carrefour et Boulanger. Les marchands et marques de toutes tailles pourront prochainement participer au programme, s’ils remplissent les conditions exigées par Google en termes de logistique, notamment. Pour assurer la satisfaction des clients, Google s’assure que ses vendeurs sont capables de livrer leurs produits dans des délais raisonnables.

application mobile google express

Comment ça fonctionne ?

Côté e-commerçants

Pour vendre directement sur Google, les marchands et les marques doivent disposer d’un compte sur le Google Merchant Center et y avoir chargé leur catalogue de produits. Au sein de ce centre, ceux-ci décident d’intégrer ou non leurs articles au programme Google Shopping Actions. Le Google Merchant Center permettait jusque-là aux marchands et aux marques de gérer la diffusion de leurs annonces publicitaires – notamment les publicités nommées « annonces shopping » – apparaissant sur Google Shopping, comme sur le moteur de recherche principal. L’internaute cliquant sur ces annonces traditionnelles étant directement re-basculé sur le site du marchand pour passer commande.

Shopping Actions by Google suit un modèle basé sur les commissions, qui prend en compte les ventes de produits par le marchand sur Shopping Actions. En tant que marchand Shopping Actions, Google vous envoie une facture de commission mensuelle.

Côté acheteurs

Shopping Actions permet aux acheteurs en ligne de voir et d’acheter des produits de votre magasin ou de votre entrepôt via Google Express ou l’Assistant Google. Les acheteurs peuvent parcourir les produits en vente et consulter les informations les plus récentes concernant les prix et la disponibilité. Une fois que les acheteurs ont fait leur choix et payé leur commande, celle-ci est expédiée. Selon l’emplacement géographique du marchand et de l’utilisateur, les produits peuvent arriver le jour même, le lendemain ou selon les conditions de livraison standard.

logo google shopping actions

Quels sont les avantages pour les e-commerçants ?

Devenir un marchand Shopping Actions présente deux principaux avantages :

  • Promouvoir la fidélité des clients : Faites savoir aux utilisateurs que les articles peuvent être expédiés directement depuis votre magasin ou votre entrepôt, pour une livraison rapide.
  • Apparaître dans Google Express, la Recherche Google et l’Assistant Google : Présentez les informations de votre magasin et votre inventaire aux utilisateurs de Google Express, la Recherche Google et l’Assistant Google.

Autre point non négligeable pour les e-commerçants : Google, qui cherche à attirer un maximum de marchands sur sa plateforme, est pour le moment moins cher qu’Amazon aux USA, excepté sur la catégorie ordinateur (6% de commission dans les deux cas). Le géant prélève entre 1 et 6% de commission de moins que le groupe de Jeff Bezos. A noter également : les écarts les plus forts sont ceux des catégories chaussures, sacs à main et lunettes de soleil (6% d’écart pour les articles valant moins de 75 dollars), bijoux, ainsi que vêtements et accessoires. Des taux similaires devraient être appliqués en France.

____

N’hésitez pas à contacter l’un(e) de nos consultant(e)s pour en savoir davantage sur la nouveauté Shopping Actions de Google. Nous ne manquerons pas de vous tenir informé dès que ce programme d’achat sera disponible officiellement en France. Affaire à suivre !